Edition 42 / June 2015

Une Gallus ECS 340 mise en service chez Monarch Graphics

Une Gallus ECS 340 neuf couleurs a été mise en service chez Monarch Graphics à Noida (Inde) et elle est entièrement opérationnelle depuis la mi-mars 2015. Bhrigav Jain a été impressionné par les efforts déployés par les ingénieurs Gallus pour assurer sa parfaite installation. « Cette machine Gallus à imprimer les étiquettes a une largeur de 340 mm, et les 10 mm supplémentaires par rapport à d’autres machines conventionnelles font une grande différence. Cette machine représente certes un coût important, mais de mon point de vue, elle offre un excellent rapport qualité-prix et je comprends pourquoi elle se vend autant en Inde », déclare Bhrigav Jain, ajoutant : «  La courbe d’apprentissage a été courte et jusqu’à présent, je suis très satisfait de cette machine. »

Bhrigav Jain et Pavail Jain (de g. à d.) de Monarch Graphics, avec la Gallus ECS 340 neuf couleurs installée à Noida. Photo PSA

Selon Pavail Jain, la Gallus ECS 340 permet de produire rentablement des étiquettes de qualité. Cette machine est extrêmement silencieuse et robuste du fait de son bâti en granit, et elle minimise la gâche papier et les temps de calage. La Gallus ECS 340 est entièrement commandée par servomoteurs, d’où des changements de graphisme et de couleur rapides. Elle permet également le préréglage du registre, et son passage papier très court, tout juste 1,10 mètre entre deux unités d’impression, réduit considérablement la gâche, comme le fait souligne Pavail Jain. L’écran tactile avec des touches universellement compréhensibles facilite l’apprentissage pour les conducteurs et permet d’effectuer les calages plus rapidement tout en assurant durablement des niveaux de qualité supérieurs. La Gallus ECS 340 possède également une unité sérigraphique rotative qui permet à Monarch Graphics de réaliser des effets tactiles et visuels exceptionnels, et d’une manière générale sa configuration assure une qualité d’impression optimale tout en minimisant les coûts d’exploitation.

Avec cette nouvelle machine à imprimer les étiquettes, l’imprimerie Monarch Graphics vise haut, mais Pavail Jain est convaincu que la valeur ajoutée apportée à ses clients sera difficile à surpasser par les concurrents. « Nous proposons à nos clients tout l’éventail des services, de la conception au roulage, en passant par la réalisation des prototypes et l’impression d’échantillons d’essai. Pavail Jain, le père de Bhrigav, travaille dans l’étiquette depuis plus de 30 ans et en plus de son immense expérience, il a une parfaite connaissance des besoins des fabricants de biens de consommation. « Nos atouts sont la qualité, la flexibilité et la fiabilité, et nous pouvons maintenant les renforcer en nous appuyant sur l’une des meilleures technologies disponibles. Le site de Monarch Graphics dispose d’un système de climatisation de 80 tonnes qui assure de l’air sans poussière et une température contrôlée dans les ateliers d’impression. Par ailleurs, l’usine dispose d’un système ASC pour l’alimentation de secours des machines d’impression qui dépendent fortement des commandes par ordinateur et des systèmes de diagnostic électroniques.

Avec sa nouvelle machine à imprimer les étiquettes Gallus ECS 340 qui s’ajoute à une Orthotec existante, et en attendant l’installation imminente d’une presse numérique TechNova, Monarch Graphics concentre son activité sur le segment des produits alimentaires et des boissons ainsi que sur les étiquettes pour l’industrie pharmaceutique, avec une spécialisation sur les produits ophtalmiques. L’entreprise prévoie d’utiliser sinon exclusivement, tout au moins dans une large mesure, des encres à faible migration pour fournir aux grands fabricants et aux exportateurs mondiaux des étiquettes sûres, conformes aux exigences sanitaires et environnementales.


retour
Share |