Edition 41 / mars 2015

Éditorial

Chers lecteurs de Gallus In Touch, chers clients,

Bienvenue dans ce 41e numéro de Gallus In Touch, le premier de l’année 2015.

Dans l’étiquette adhésive, l’impression numérique est actuellement, de l’avis des experts, la technologie qui connaît la plus forte progression. Dans le futur, l’impression numérique pourrait même devenir un complément pertinent de la flexographie. Les systèmes d’impression numériques offrent de nombreux avantages qui les distinguent des systèmes conventionnels, et beaucoup d’imprimeurs se demandent dans quel système numérique investir. La question se pose d’autant plus que la multiplicité de ces systèmes rend le marché peu lisible. Vous en saurez plus sur les différents systèmes d’impression et leurs avantages dans le premier article de notre nouvelle série, intitulé „Les systèmes d’impression hybrides – Un bilan d’étape“.

Parmi les autres sujets intéressants de ce numéro :

Les étiquettes jouent un rôle de plus en plus important. Elles ne sont pas seulement un bel élément de packaging mais également le premier ambassadeur du produit dont elles véhiculent visuellement les qualités. Elles sont donc un enjeu important pour la marque proprement dite, mais aussi pour les créatifs qui les conçoivent et qui doivent être à l’écoute de leurs clients. Il est donc important, pour le client comme pour le concepteur de l’étiquette, de connaître des possibilités qui s’offrent pour la réalisation du design et les aspects à prendre en compte par rapport à la production. Découvrez la fabrication de l’étiquette du point de vue des créatifs, dans un entretien passionnant avec Corinne Ullmann, gérante de Packthis, et intitulé « L’étiquette, premier ambassadeur du produit de marque ».

Les imprimeurs doivent sans cesse maîtriser de nouveaux défis car le marché de l’étiquette est en perpétuel changement. Dans ce contexte, il est intéressant de connaître une machine prête à surmonter pratiquement tous les défis. Cette machine existe, c’est la Gallus ECS 340. Elle apporte une réponse optimale pour une production d’étiquettes efficiente et économique. L’article  vous en dira plus à ce sujet.

Les clients ont aujourd’hui la possibilité de faire réviser leurs groupes imprimeurs de la Gallus ECS 340 à l’échelon local dans les agences de Gallus. Ils n’ont plus à expédier les groupes au site de production. C’est non seulement plus économique, mais aussi beaucoup plus rapide. Dans l’article Révision locale ou régionale des groupes imprimeurs de la Gallus ECS 340, nous vous indiquons les agences Gallus qui sont actuellement en mesure d’effectuer cette révision.

Nous vivons à une époque où le numérique est omniprésent et l’industrie de l’étiquette ressent les effets de cette évolution. De la conception au prépresse, la plupart des opérations sont numériques. Si les procédés d’impression conventionnels restent les plus utilisés pour la production des étiquettes, la confection des formes imprimantes qu’ils nécessitent est plus rapide et plus économique avec les procédés numériques. Ceux-ci simplifient le clichage. Le progrès technologique permet d’imager numériquement les clichés sérigraphiques en s’affranchissant du film analogique, d’où une baisse considérable des coûts totaux. Pour en savoir plus sur les avantages des systèmes d’insolation numériques et sur la gamme de clichés numériques Gallus Screeny Digital, consultez les articles intitulés Gallus Screeny : des résultats parfaits avec l’imageage numérique et Les clichés Gallus Screeny Digital simplifient le prépresse.

Les clients ont favorablement accueilli les cylindres imprimeurs et les manchons dotés du revêtement Twinlock qui ont été présentés l’an dernier pendant les Gallus Innovation Days 2014, et ils sont de plus en plus nombreux à apprécier leurs avantages. Ces cylindres imprimeurs et manchons leur permettent non seulement de réaliser des économies et de raccourcir les temps de calage, mais également d’augmenter les vitesses de tirage en flexographie. Pour plus de détails, lisez l’article sur les Cylindres imprimeurs et manchons Twinlock Gallus.

Dans notre série Gallus, c’est nous, nous vous présentons aujourd’hui Thomas Schweizer. Il dirige le service développement et essais au sein de l’entreprise Gallus Ferd. Rüesch AG où il a eu un parcours professionnel très varié.

Cordialement

Stefan Heiniger                                                 Christof Naier
COO Division d’affaires Étiquettes                 Directeur Ventes & Marketing


retour
Share |