Edition 40 / décembre 2014

La première Gallus ECS 340 en Afrique du Sud installée chez RAKO Tamperseal

Une Gallus ECS 340 est le nouveau fleuron de la société T/A RAKO Tamperseal (Pty) Ltd., membre du groupe international RAKO. Cette machine flexo UV 8 couleurs équipée d’une unité de dorure à froid est la première de ce type en Afrique du Sud, et avec son installation la jeune entreprise sud-africaine fait un pas important pour renforcer sa compétitivité.

La Gallus ECS 340 mise en service il y a quelques semaines au Cap est en mesure de produire aussi bien des étiquettes adhésives que des étiquettes de sécurité, et sa polyvalence a été l’une des principales raisons qui ont incité RAKO Tamperseal à faire son acquisition. Grâce à la Gallus ECS 340, l’entreprise de 29 salariés peut proposer les deux procédés à ses clients et satisfaire leurs demandes en augmentation constante.

La Gallus ECS 340 est la première machine Gallus du parc de machines, et jusqu’à présent Uwe Bögl, gérant de l’entreprise, se montre très élogieux à son égard : « Le parcours de bande extrêmement court, pas plus de 1,1 m entre deux groupes imprimeurs, réduit considérablement la gâche papier et les réglages optimisés des cylindres de contre-pression sont aussi un facteur important de réussite. Avec la Gallus ECS 340, nous avons réussi à réduire nos temps de calage à un minimum absolu. » Et Steve Skerrett, co-gérant de RAKO Tamperseal, d’ajouter : « Pour notre production, nous pouvons nous fier à 100 % à la précision de repérage de la Gallus ECS 340. Cela nous permet de nous concentrer sur la préparation de la commande suivante sans avoir à contrôler l’impression en permanence. Personnellement, ce que j’aime le plus dans cette machine, c’est son socle en granit technique qui assure une extrême stabilité et une très grande douceur de marche. Même à la vitesse maximale de 165 m/min, nous assurons une impression d’excellente qualité pour nos clients. »

Uwe Bögl et Steve Skerrett, co-gérants de RAKO Tamperseal, se montrent très élogieux vis-à-vis de la Gallus ECS 340.

Les dirigeants de RAKO Tamperseal se sont rendus récemment au siège de Gallus, à Saint-Gall, à l’occasion des Gallus Innovation Days : « Lorsque nous avons su que Gallus organisait ces portes ouvertes, nous avons absolument tenu à assister à la présentation en première mondiale de la nouvelle génération de machine pour l’impression numérique des étiquettes », explique Uwe Bögl, « Et je peux dire que le prototype de la Gallus DCS 340 nous a vraiment convaincus. Pour rester compétitifs, nous devons répondre à la demande croissante de petits tirages et d’étiquettes personnalisées ou à contenu variable. Je pense que dans les années à venir, aucune imprimerie ne pourra se soustraire à cette tendance. Gallus est le seul constructeur à proposer aussi bien des procédés conventionnels éprouvés que les nouveaux procédés numériques – c’est pour nous un atout décisif. »

Depuis plusieurs années, le groupe RAKO dans son ensemble fait confiance à Gallus, comme en témoignent les cinq machines achetées rien que cette année. Sundrin Moodley, directeur commercial en charge du marché africain chez Gallus se félicite de la confiance dont bénéficie l’entreprise et de l’implantation de plus en plus solide de la marque Gallus sur les marchés africains porteurs : « Avec ses agences de vente et de service régionales partout dans le monde, Gallus garantit un suivi de proximité complet. Les caractéristiques des machines Gallus, garantes de rentabilité et de qualité, sont très appréciées sur le marché africain et prouvent qu’il est possible de concilier une très grande qualité d’impression et une production économique. C’est pourquoi je suis convaincu que de plus en plus d’imprimeurs africains choisiront Gallus comme partenaire durable pour assurer leur succès et leur sécurité dans l’impression des étiquettes. »


retour
Share |